Voyage à bord de l’Arbo !

L’une des seules certitudes du moment est que nous vivons tous ensemble l’incertitude

incertitude

Comment va évoluer la pandémie ? Combien de temps allons-nous rester confinés ? Combien de morts seront à déplorer ? Le gouvernement prend-il les bonnes décisions ? Comment le pays et le monde vont-ils se redresser après cette crise sanitaire, qui entraîne(ra) inévitablement crises économique et financière… et renforce(ra) la crise sociale déjà bien installée ? Comment s’occuper pendant tout ce temps ? Comment aider les plus vulnérables sans mettre en danger le collectif ? Comment tenir dans un appartement de 60 m2 à 5 sans se taper dessus ? Ma petite  entreprise va t’elle tenir le coup ? Dans quelles conditions ? Etc.

questions

A une incertitude commune, des réactions diverses. Si certaines personnes vivent très bien l’incertitude au quotidien, nombreuses sont celles qui, au contraire, cherchent autant de repères fixes et stables, de guides leur indiquant la direction à suivre, d’éléments connus auxquels se rattacher. Réduire ainsi au maximum cette zone d’inconfort leur donne la sensation de contrôler tant bien que mal le futur… de prévoir au maximum l’imprévisible en somme.Prévoir les imprévisibles

Seulement, l’une des particularités de la période que nous vivons est bien son caractère global : le monde entier navigue sur cette incertitude. Ne sachant pas où ni comment vont déferler les vagues, à quelle vitesse… il est difficile de trouver ces phares auxquels se fier, ces bouées auxquelles se raccrocher, sans risquer de s’y fracasser ou de dériver… Dans le vide créé par cette incertitude peut venir se nicher la peur qui, tel un virus, contamine, paralyse, tue… ou alors la créativité peut y prendre racine et germer, pour ouvrir sur de nouveaux possibles… Et vous, quelle option choisissez-vous ?

Tout autant dans l’incertitude que vous, face à de nombreuses frustrations et inquiétudes induites ou renforcées par la période que nous vivons, je me retrouve, comme beaucoup, à m’improviser maîtresse d’école, « auto-coach » familiale, à repenser mon activité sans avoir aucune idée de quelles prestations seront maintenues, reportées, annulées, etc.

Parmi mes plus grandes frustrations, celle de ne pas pouvoir intervenir auprès des personnes, familles, organisations au moment où elles en ont peut-être le plus besoin. Alors à défaut de pouvoir apporter un regard extérieur de facilitatrice et déployer un accompagnement taillé sur-mesure, j’ai décidé de partir en voyage et suis ravie de vous inviter à embarquer avec moi.

Pour l’occasion, notre mascotte L’Arbo s’est improvisée navire. Je ne sais pas où nous allons, ni combien de temps cela va durer, ni à quelle fréquence nous ferons escale… Mais ce que je sais, c’est que nous naviguons sur l’océan Incertitude, que c’est le printemps, que L’Arbo est bien équipé et que j’ai terriblement envie de partager avec vous ce qui fait ma boussole et comment je prends du plaisir à naviguer au quotidien sans même savoir de quoi l’horizon est fait…

Vous aussi vous choisissez l’option « création de nouveaux possibles » ? Prêts à embarquer ?

Alors c’est parti, larguons les amarres, l’exploration REVELINK commence ! Rendez-vous pour le topo au cours duquel une boussole vous sera remise, puis parés à improviser un plan de navigation !

L'arbo navire

L’Arbo déguisé en navire…

 

 

PS : N’hésitez pas à réagir dans les commentaires 🙂

Publié par Roxane JARRY

Médiatrice - Formatrice - Coach RH

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s