Fanny et le conflit dans son équipe – Médiation au travail

Fanny est cadre dirigeante dans une boite d’éco-tourisme en plein développement. Elle manage une équipe de 8 personnes, constituée il y a un peu plus d’un an. Tout va bien, il faut dire qu’elle se donne du mal pour que l’ambiance soit bonne : team-building, réunions régulières, événements trimestriels à l’extérieur pour célébrer les succès de l’équipe et simplement créer des moments informels, pour mieux se connaître. Elle se rend disponible aussi pour des RDV individuels et se sait appréciée par son équipe, notamment pour ses qualités d’écoute.

Ombre au tableau, depuis quelques mois la tension monte entre 2 de ses équipiers, Amélie et Nathan. Elle a cru un moment que les choses s’apaiseraient et que cette difficulté ne serait qu’un mauvais souvenir, mais la semaine dernière, un clash a eu lieu en pleine réunion d’équipe qui a amené Nathan à quitter la salle, très énervé.

Fanny a pu voir Amélie et Nathan individuellement, pour comprendre ce qu’il se passe. C’est plus complexe que ce qu’elle pensait. Elle les sait très différents et si elle peut s’organiser pour les « éloigner » dans leur travail, elle craint que ça ne fasse que déplacer et/ou retarder le prochain clash, car le travail d’équipe est prédominant dans leur métier et ces deux-là ont des compétences tout à fait spécifiques et complémentaires. Ils font partie intégrante de l’équipe, elle n’envisage pas de se séparer de l’un-e d’eux.

Si elle pense être capable de ne pas prendre parti pour l’un ou pour l’autre, le fait qu’elle soit membre de l’équipe, et qui plus est leur manager, la met mal à l’aise. Elle n’est pas sure d’avoir le recul nécessaire pour pouvoir les aider à voir les choses autrement. Un regard extérieur, neutre, serait sans doute plus efficace. En outre, elle sent bien qu’ils ont besoin de temps pour dénouer ce conflit, temps qu’elle n’a clairement pas.

Elle fait appel à une médiateur-e, qui l’informe de la démarche et des modalités. Elle propose une médiation à Amélie et Nathan.

Nathan« Nous avions auparavant essayé de résoudre ce problème par nos propres moyens, sans jamais parvenir à trouver une solution. L’expérience de la médiation nous a permis de rétablir un dialogue apaisé et de remettre en place une communication constructive. Aujourd’hui la situation est en nette amélioration. »

« Je n’étais au départ pas totalement convaincue que la médiation pouvait résoudre ce type Améliede conflit, que je pensais trop avancé, trop explosif, mais je dois dire que j’ai totalement changé d’avis. Le fait d’être ainsi écoutés, sans jugement, dans un cadre différent du quotidien, permet vraiment à chacun de se faire entendre, pour progressivement trouver des solutions ensemble et repartir sur une situation apaisée, équitable. »

Fanny« Et à plus long terme, la façon de communiquer au sein de l’équipe a totalement changé. La médiation a comme arrêté le temps dans cette crise, ouvert un sas dans lequel Amélie et Nathan semblent avoir mis les choses à plat. Non seulement la communication est revenue entre eux deux, puis la collaboration, mais il semblerait aussi que cette démarche ait profité plus largement à toute l’équipe, qui sort grandie dans sa façon de communiquer, et plus soudée. »

—————————-

Revenir à l’article « C’est pour qui la médiation ? » et retrouver la famille Komlézotre au grand complet.

Retrouver les témoignages :

Revenir à l’article « En fait c’est quoi la médiation ? »

Revenir à l’article « Pourquoi la médiation c’est hype ! »

Publié par Roxane JARRY

Médiatrice - Formatrice - Coach RH

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s